Fatshi entend remettre de l’ordre chez les médecins

0

Ces trois phrases constituent la vision du Chef de l’Etat RD-congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans le secteur sanitaire. Il les a prononcées devant le corps médical. D’abord, «la santé est une priori dans mon programme, car elle est primordiale pour la société». Puis: «la précarité de la vie quotidienne d’un médecin résulte de la désorganisation et la désintégration de notre société». Et, enfin: «mon objectif est l’amélioration de nos infrastructures médicales, car la majorité de RD-Congolais ne peut pas aller se faire soigner à l’étranger». Bien entendu, le Chef de l’Etat reste très préoccupé par la situation des médecins. Après la dernière grogne des blouses blanches, Félix Antoine Tshisekedi avait institué un atelier avec la corporation sous la coordination de son Directeur de cabinet, Vital Kamerhe. Au 4ème jour des réflexions pour donner suite à cette revendication sociale, le Président de la République est allé encourager les médecins. Des pistes des solutions ont été données pour mettre de l’ordre dans la corporation. Selon lui, c’est anormal que des médecins travaillent sans être reconnus et que ceux qui le sont ne travaillent pas. L’organisation de cet atelier vient concrétiser la promesse du Chef de l’Etat qui a fait de la santé et de l’emploi ses priorités. Pour ce faire, une attention particulière devrait être accordée aux infrastructures sanitaires et au corps médical.

Octave MUKENDI

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom