Libate confie à un non juriste une mission de déguerpissement à Maluku

0

Des juristes de formation montent au créneau pour dénoncer des irrégularités dans une procédure de justice au Tribunal de Grande instance de Kinkole. Selon les informations parvenues à notre rédaction, le président de la TGI Kinkole, Raphaël Libate Bonyali, aurait aligné son frère biologique, Guelor Bonyali, pour exécuter des décisions de déguerpissement à Maluku.

Là où les bâts blessent, selon des juristes, le mandataire Guelor Bonyali n’est qu’un tiers de la justice. Pour eux, il n’est ni huissier ni greffier, ni fonctionnaire de l’Etat RD-congolais. A en croire nos sources, tout le personnel judiciaire du TGI de Kinkole est fatigué de la dictature et de l’incompétence du président de cette juridiction, même si personne ne le dénonce ouvertement. Les preuves de flagrance sont légion, soutiennent nos sources qui évoquent le cas du jugement RC 809 qui implique un député de l’UDPS.  «Plusieurs actions disciplinaires graves ouvertes à charge du tout puissant président Libate à la Cour d’Appel de Matete se clôturent sans la moindre mesure d’intervention par rapport à d’autres cas moins graves. Tout ceci grâce à l’intervention d’un membre important du bureau du CSM qui serait beau-frère de Raphael Libate. Jusqu’où ira l’impunité dans notre pays ? Il est temps que la justice elle-même prêche par l’exemple», a-t-on renseigné.TM

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom