La recommandation de Florentin Mokonda à la CENI

0
11

«Recréer la confiance et multiplier les contacts avec les parties prenantes pour des élections crédibles et participatives». Telle est la recommandation du professeur Florentin Mokonda Bonza, président national de la formation politique Convention des démocrates chrétiens -CDC-, à la Commission électorale nationale indépendante -CENI. Au nom de la délégation de son parti politique, Mokonda Bonza a formulé cette recommandation aux responsables de la Centrale électorale à la faveur d’une rencontre, lundi 05 mars 2018. Ce rendez-vous s’inscrit dans le cadre d’une série d’échanges que la CENI mène depuis deux semaines avec les partis et regroupements politiques de l’Opposition et de la Majorité présidentielle -MP- autour des questions technico-opérationnelles du processus électoral. Au cours de l’activité, le président du CDC a rappelé que la CENI est certes une organisation autonome et indépendante mais sa crédibilité résulte des actions individuelles et collectives des animateurs de l’Assemblée plénière, d’une part, et de l’implication ainsi que de la satisfaction des acteurs politiques, futurs compétiteurs, quant à la qualité des élections et donc de l’acceptation des résultats des urnes, d’autre part. C’est en faveur d’une conduite des élections dans la vérité, la reconquête de la confiance entre la CENI et toutes les parties prenantes au processus électoral et, enfin, pour un processus réellement participatif que le Professeur Mokondo Bonza a principalement plaidé en réaction à l’exposé du président de la CENI, Corneille Nangaa Yobeluo.

Dans sa communication, le président de la CENI a, en premier, reconnu l’indispensable nécessité des cadres d’échanges et de dialogues constructifs entre acteurs politiques. Corneille Nangaa a invité tous les partis politiques à se préparer à une compétition électorale saine. C’est donc dans un climat de convergence de vue quant à l’organisation des élections crédibles et apaisées pour l’intérêt commun des RD-Congolais et non de quelques acteurs politiques que les deux parties ont échangé.

Conformément au calendrier électoral, le président de la CENI a tenu à rappeler à ses interlocuteurs le strict respect de la période programmée pour le dépôt des candidatures des partis et regroupements politiques lors des prochains scrutins.

Eclaircissements sur plusieurs questions technico-opérationnelles de la machine à voter 

Durant la rencontre, la délégation de la Convention des démocrates chrétiens a sollicité des éclaircissements sur plusieurs questions technico-opérationnelles de la machine à voter telles que sa conformité par rapport à la loi électorale, son autonomie en énergie, sa résistance dans les conditions climatiques difficiles dans l’arrière pays, l’assistance des personnes avec handicap, etc.

Ce cadre de concertation entre la CENI et la CDC s’est achevé par la visite de la salle de machine du Centre national de traitement de la CENI ainsi que des locaux de serveur AFIS/ABIS servant au traitement qualitatif des données du fichier électoral.

Christian BUTSILA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom