Promotion de la femme: Agito réussit son pari

0
38

La Société nationale d’assurance-SONAS- a célébré la femme, vendredi 23mars 2018 au salon Naomiede l’hôtel Beatrice,au travers d’une faste cérémonie dédiée au personnel féminin de cette entreprise. A cette occasion, la Directrice générale de la SONAS, Carole Agito, a mis en avant plan les avancées réalisées par sa société dans le cadre de la promotion de la femme. «Dans le souci de promouvoir la femme, nous avons envoyé en formation plusieurs agents féminins à l’étranger -USA, France, Italie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Maroc. Nous avons assuré l’élévation en grade et l’affectation aux postes de responsabilité à plusieurs agents féminins méritants et qui étaient restés longtemps statiques à cause des préjugés sexistes», a épinglé Agito, signifiant que sur les 32 agences de Kinshasa, 10 sont dirigées par les femmes. Un pari réussi pour Agito qui, cependant, entend mettre les bouchées doubles pour promouvoir davantage les compétences féminines.

 

La journée du vendredi 23 mars 2018 a été celle de la célébration de la femme par la Société nationale d’assurance -SONAS. Un parterre de femmes venues de différentes agences et directions de ce portefeuille de l’Etat a pris d’assaut le salon Naomie de l’hôtel Béatrice, dans la commune de la Gombe, pour marquer d’une pierre blanche cet événement combien spécial pour les agents féminins de la SONAS. Certains d’entre ces agents sont d’avis que la SONAS est une entreprise modèle en matière de promotion de la femme.

A cette occasion, la Directrice générale de la SONAS, Carole Agito, a mis en avant plan les avancées réalisées par sa société pour promouvoir la femme. «Dans le souci de promouvoir la femme, nous avons envoyé en formation plusieurs agents féminins à l’étranger -USA, France, Italie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Maroc. Nous avons assuré l’élévation en grade et l’affectation aux postes de responsabilité à plusieurs agents féminins méritants et qui étaient restés longtemps statiques à cause des préjugés sexistes», a épinglé Agito, signifiant que sur les 32 agences de Kinshasa, 10 sont dirigées par les femmes. Et d’ajouter: «soucieux de protéger la femme dans le milieu du travail, nous avons toujours réprimé avec la dernière énergie tout cas de violence faite à la femme ou tout harcèlement contre cette dernière au sein de la SONAS». De l’avis de la DG,la femme mérite d’être appréciée à sa juste valeur, encouragée, protégée auregard de son noble rôle dans la société, très déterminant pour le progrès de toute l’humanité. «Célébrer la femme, c’est célébrer la vie car la femme est gardienne de la vie en portant l’enfant dans son sein. C’est aussi elle qui donne la vie et c’est aussi elle la première éducatrice pour toute personne sur cette terre. Elle représente le beau, la tendresse et la joie», asouligné Carole Agito non sans encourager ses poulaines à intérioriser les enseignements sur les dangers de l’obésité et l’impact de l’alimentation et de l’activité physique sur la santé. Dispensés par le Docteur Nathalie Kahasha, spécialiste en nutrition et rééducation alimentaire, ces enseignements ont été donnés en vue de répondre à la préoccupation majeure de la SONAS qui tient mordicus à ce que ses agents féminins soient bien épanouis et en bonne santé. «Nous encourageons celles qui se sentiraient particulièrement interpellées d’avoir un contact personnel avec le milieu médical dans le cas où elles auraient des inquiétudes concernant leur santé après avoir suivi l’exposé de ce jour», a encouragé la DG de la SONAS.

Tout en saluant les nombreuses initiatives prises par la DG Carole Agito en faveur de la promotion de la femme au sein de l’entreprise, Véronique Kalima, Point focal de la SONAS, a cité, à titre d’exemple, l’opération de dépistage volontaire du cancer du sein et du cancer du col de l’utérus, récemment organisée au Centre hospitalier du Cinquantenaire.

Pour lier l’utile à l’agréable, un moment de réjouissance a été prévu lors de cette manifestation qui s’est déroulée dans une atmosphère joviale et festive.

Ketsia NSONSA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom