PPRD: Boshab témoin de passation de pouvoir entre Shadry et Mova

0
10

La restructuration du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie -PPRD- prend de plus en plus corps. Ce jeudi 1er mars, le secrétaire permanent, Emmanuel Ramazani Shadary, a été officiellement installé.

Dans un décor bien planté, les cadres et militants arborant les couleurs du parti, entonnant des chants d’allégresse, la carte s’est jouée entre l’ancienne et la nouvelle équipe dirigeante. A la première ligne pour couronner la cérémonie Evariste Boshab, entouré de plusieurs cadres et militants du pays, sur l’avenue Pumbu, à Kinshasa/Gombe.     Effectivement, c’est en présence d’Evariste Boshab, représentant personnel de Joseph Kabila, initiateur et autorité morale du PPRD, de son directeur de cabinet, Néhémie Mwilanya, des membres du bureau politique et du conseil national du PPRD ainsi que du comité exécutif national sortant que la cérémonie de remise et reprise entre Shadary et Mova s’est déroulée.  Le tout a commencé par la lecture du PV de remise et reprise, suivie de sa signature par le Secrétaire général sortant et le secrétaire permanent entrant. Ici, Evariste Boshab a officiellement présenté Emmanuel Ramazani aux cadres et militants du parti avant de lui remettre le drapeau du parti, symbole du pouvoir. Prenant la parole pour débuter son règne, Emmanuel Ramazani a étalé sa fermeté. Il a d’emblée exigé aux cadres et militants de cultiver l’unité et la cohésion, tout en les invitant à bannir la peur et à exiger, dans les prochains jours par tous les moyens pacifiques, la tenue des élections. Par la suite, celui que l’on appelle à la Majorité présidentielle «l’homme des situations difficiles» a insisté sur l’universalité de l’Eglise catholique qui est un patrimoine commun et non un bien privé de l’Opposition et de quelques personnalités ecclésiastiques. Il a ouvertement fait allusion au Comité laïc de coordination -CLC. Point n’est besoin de rappeler que le CLC est au centre des marches pacifiques qui s’organisent ces derniers temps pour réclamer l’application intégrale de l’Accord de la Saint-Sylvestre mais qui, malheureusement, sont interdites par le pouvoir et se soldent toujours par des pertes en vies humaines.

En dépit de cela, Shadary a exhorté les militants du PPRD à aller aux messes chaque dimanche dans les paroisses prier Dieu afin que les élections se tiennent dans un climat apaisé.  Sur le champ, le secrétaire permanent a annoncé la formation de son comité exécutif national dans 48h en tenant compte de la représentativité de toutes les 26 provinces. Une formation dictée par la préparation de prochaines élections que le PPRD entend gagner pour conserver le pouvoir.

Octave MUKENDI

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom