Muzito, la meilleure carte de la Majorité

0
8

A moins de neuf mois de l’élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 par la Commission électorale nationale indépendante -CENI-, les yeux sont braqués sur les manœuvres politiques et les sondages d’opinion. Voici que le Groupe d’étude sur le Congo -GEC-, rend publiques les enquêtes réalisées en février 2017, août 2017, novembre 2017 et janvier 2018 et dont les résultats comparés font de l’ancien Premier ministre PALU Adolphe Muzito la meilleure carte de la Majorité présidentielle -MP. Le Groupe d’étude sur le Congo est un projet de recherche indépendant à but non lucratif qui s’efforce de comprendre et d’expliquer la violence qui affecte des millions de RD-Congolais, mène des recherches rigoureuses sur différents aspects du conflit qui sévit en République démocratique du Congo et dont les bureaux se trouvent au Centre de coopération internationale de l’Université de New York et dont l’ensemble des publications, blogs et podcasts sont disponibles sur les sites www.congoresearchgroup.org et www.gecongo.org.

Dans l’ensemble, il apparait qu’un candidat issu de l’Opposition remporterait la présidentielle, notamment Moise Katumbi, transfuge de la Majorité présidentielle. Mais la cote du candidat du G7 et de l’Alternance de la République serait en baisse. Ses points remonteraient à 26% en janvier 2018 contre 38% en février 2017 en passant respectivement par 26% et 24% en août et novembre 2017. En même temps meilleur atout de l’Est devant Vital Kamerhe -9% en janvier 2018-, Joseph Kabila -7% en janvier 2018- et MatataPonyo -3% en janvier 2018, Katumbi devancerait un autre ténor de l’Opposition, Félix Tshisekedi, président du Rassemblement-Limete,unique et meilleur score du Centre. Le fils Tshisekedi engrangerait 14% en janvier 2018 contre 19% en novembre 2017, 10% en août 2017 et 5% en février 2017.

Réputé présidentiable, Adolphe Muzito a longtemps réfléchi, beaucoup consulté et produit des tribunes de haute facture intellectuelle avant d’éventuellement abattre ses cartes, surtout que son ambition dépendrait de la décision de la formation politique dont il est issu, le PALU, et pourquoi pas de la probable posture du principal allié du patriarche Antoine Gizenga, le président Joseph Kabila, autorité morale de la Majorité présidentielle. Si la présidentielle devrait avoir lieu dimanche prochain, il apparait, selon l’enquête, que 9% d’électeurs voteraient pour l’ancien Premier ministre PALU, perçu du coup comme le meilleur présidentiable côté Majorité présidentielle étant donné qu’il devancerait JosephKabila -7%-, MatataPonyo -3% ou Aubin Minaku -3%. Côté clivages géopolitiques, le député de Kikwit serait également le favori à l’Ouest, devant Jean-Pierre Bemba -6%-, Minaku -3%-, Olivier Kamitatu -2%-, Laurent Monsengwo -2%-, SindikaDokolo et Antoine Gizenga, 1% chacun.

 

Ancien Premier ministre de la RD-Congo ayant conduit le pays au Point d’achèvement, amorcé les travaux de reconstruction et stabilisé l’économie, Muzito est une figure montante de l’arène politique nationale connue pour sa maitrise des chiffres et son franc parler quand il s’agit de parler des dossiers qui touchent à la vie nationale ou les dysfonctionnements de l’appareil étatique. Entre février 2017 et janvier 2018, son score a connu un accroissement de 5%. Il serait le seul dans le camp de la Majorité à se placer entre trois opposants, Katumbi, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe.

AKM

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom