Kwilu: le secteur de Lukamba doté d’un centre médical

0
18

Grâce à l’implication de l’ONGD Ossal Assang, un nouveau centre médical, implanté en plein village de Lufushi dans le secteur de Lukamba, a récemment été inauguré par le représentant du ministre d’Etat au Plan. Sur financement des Fonds de contrepartie RD-Congo-Japon, cet établissement hospitalier a été construit par le Bureau d’études techniques et de construction -BETC- afin de contribuer à l’amélioration des conditions de soin de santé primaire des populations rurales.

Situé dans le territoire de Gungu, province de Kwilu, le secteur de Lukamba vient d’être doté d’un centre médical. Implanté en plein village de Lufushi, ce centre médical, dont la construction a été financée par les Fonds de contrepartie RD-Congo-Japon, abrite une maternité, un laboratoire, une salle d’opération, deux salles d’hospitalisation pour adulte et enfant, une salle de prise de soins, une salle d’observation pour les femmes à terme, une pharmacie, une salle de consultation et d’un incinérateur placenta. Inauguré le dimanche 21 janvier 2018, ce centre hospitalier a vu le jour grâce à l’implication de l’ONGD Ossal Assang à travers un projet exécuté par le Bureau d’études techniques et de construction -BETC. Ce dimanche-là, la population de Gungu, très contente de la matérialisation de ce projet devant améliorer ses conditions sanitaires, a applaudi de deux mains cette initiative et a accompagné le beau monde venu assister à l’inauguration de ce centre médical, concrétisée par la coupure du ruban symbolique par John Kukulu, représentant du ministre d’Etat en charge du Plan.

Par la suite, le représentant du ministre d’Etat au Plan a fait le tour de ce centre pour visiter les différents locaux avant de remettre les clés au chef de secteur de Lukamba qui, à son tour, va les passer au SG de l’ONGD Ossal Assang, Serge Mbala. A cette occasion, John Kukulu s’est félicité de cette réalisation non sans tarir d’éloges à l’endroit de l’ONGD Ossal Assang pour le respect dont elle a fait preuve dans l’engagement pris de concrétiser ce projet en six mois.

Emu et heureux, le SG de l’ONGD Ossal Assang, Serge Mbala, a fait savoir: «ce geste si louable est l’occasion de souligner l’engagement du Japon à soutenir le gouvernement RD-congolais dans ses efforts pour redresser la situation sanitaire dans les milieux ruraux en termes d’accès et de qualité de soins de santé primaires». De son avis, la construction de cet établissement hospitalier s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des conditions de soins de santé primaires des populations rurales et du vaste programme de Révolution de la modernité, vision du Chef de l’Etat, Joseph Kabila. «Notre souci majeur est que ce centre de santé devienne l’un des plus grands et pourquoi pas être demain une formation médicale secondaire dans le territoire de Gungu», a-t-il dit tout en sollicitant l’implication des autorités locales afin de préserver et de promouvoir cette œuvre qui, selon les dires du SG, pourra faire la fierté de cette contrée dans l’avenir. Pour ce faire, Serge Mbala, a commencé par solliciter l’appui du ministère du Plan ou de tout autre partenaire afin de doter cette institution hospitalière d’un laboratoire ainsi que d’équipements en médicaments adéquats. Afin de lier l’utile à l’agréable, l’orchestre Mingashi des Bapende a agrémenté cette cérémonie inaugurale du Centre médical de Lufushi.

Dans le secteur de Lukamba, l’ONGD Ossal Assang est à sa deuxième réalisation. La première, aussi réalisée grâce au financement des Fonds de contrepartie RD-Congo-Japon, a consisté à doter l’Institut supérieur d’agroforesterie et de gestion de l’environnement de nouveaux auditoires, d’un bâtiment administratif et des installations sanitaires. Toutes ces constructions ont été faites en matériaux durables, selon des sources à Lukamba. Faisant d’une pierre deux coups, le représentant du ministre d’Etat en charge du Plan, John Kukulu, a visité ces nouvelles installations. Après cette énième visite, John Kukulu s’est entretenu avec les responsables de cet institut supérieur. Dans son message, il a appelé ces responsables à bien gérer et conserver jalousement ce bâtiment où l’on forme les élites du pays. La seconde est la construction du Centre médical de Lufushi.

Laurent OMBA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom