A Maluku, Shadary se moque de la candidature de Katumbi à la présidentielle

0
32

Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie -PPRD-, sous l’impulsion de son secrétaire permanent, Emmanuel Ramazani Shadary, a tenu une matinée politique électrique dans la commune de Maluku, district de la Tshangu samedi 24 mars 2018. Première sortie officielle réussie pour le chef de l’exécutif national du parti présidentiel récemment désigné par l’initiateur du PPRD, Joseph Kabila Kabange. À cette occasion, après son accueil et une marche lui imposée de force par la population avec ses six secrétaires permanents adjoints ainsi que les membres du comité exécutif national, Emmanuel Ramazani a parlé aux foules nombreuses des militantes et militants concernant le processus électoral en cours en RD-Congo. Evoquant les questions brûlantes d’actualité politique, le surnommé «Coup sur coup» a appelé la base du parti présidentiel à se préparer aux futures élections et à  les gagner à tous les niveaux en vue de conserver le pouvoir. Ici, même, Emmanuel Ramazani Shadary ne s’est pas empêché de minimiser les actions entreprises par l’Opposition pour parvenir à aligner un candidat unique à la prochaine présidentielle. Le SP du PPRD s’est manifestement moqué des regroupements politiques qu’il qualifie de fantaisistes, et «qui se forment en dehors du pays avec des promesses de vendre la RD-Congo à 100 milliards de dollars». Allusion faite au projet de développement du pays défendu par Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle prochaine du regroupement politique «Ensemble pour le changement», mis en place à partir de ce mois de mars depuis l’Afrique du Sud. Shadary, très applaudi par ses militants, n’a donné aucune chance à Moise Katumbi pour cette élection.

En tout cas, du côté de la Majorité présidentielle, les alibis ne font que se multiplier pour recaler l’ambition de Katumbi de postuler. Il y a notamment les poursuites judiciaires qui pèsent sur cet ancien gouverneur PPRD au Katanga dans l’affaire de recrutement des mercenaires, l’affaire de spoliation d’un immeuble ainsi que la question de la double nationalité.

C’est ainsi qu’à Maluku, Shadary a dit aux  militants de son parti qu’ils vont gagner aux prochains scrutins.  «Nous allons gagner ici et nous allons avoir tous les sièges ici. Car, Maluku est une commune totalement acquise au PPRD», a-t-dit.

Profitant de cette matinée politique, Emmanuel Ramazani Shadary a présenté officiellement les nouveaux animateurs des organes statutaires du parti. Notamment le secrétaire exécutif fédéral, Papy Empiana et les Exécutifs communaux. Il a également exhorté ses camarades de retourner aux fondamentaux statutaires du PPRD, à savoir les organes de base reconnus par les textes du parti en lieu en lieu et place des organes trop personnalisés . Le cas des cellules de base qui doivent être le socle de l’enracinement du parti présidentiel. Soucieux d’être à l’écoute du Parti, le secrétaire permanent du PPRD et son équipe ont établi leur quartier général à Maluku pour quelques jours de travail à la base. Cette mission l’itinérance devra se poursuivre dans d’autres districts de la ville province de Kinshasa. Plus ou moins 7000 personnes ont participé à cette manifestation y compris les chefs coutumiers et leaders d’opinion et de la Société civile.

Octave MUKENDI

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom