PT-NTIC: Kibassa invité en Pologne pour des échanges sur le numérique

0

Le ministre des Postes, télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de communication -PT-NTIC-, Augustin Kibassa Maliba, a reçu en audience, mercredi 20 novembre 2019 dans son cabinet de travail, une délégation de la société française Varioedge France SARL. Au cours de l’entretien, le responsable d’affaire de Varioedge France, Jordan Sosin, a profité de l’occasion en invitant le ministre Augustin Kibassa en Pologne pour des échanges sur le numérique. «Nous voyons l’intérêt que porte le ministre aujourd’hui avec la mise en place de la fibre et la mise en place du numérique pour avoir un meilleur taux de pénétration dans le centre du pays et l’ensemble de la population. On est là justement pour aider la RD-Congo et le ministère à mettre en place ces solutions. Nous avons invité le ministre en Pologne pour découvrir les différentes solutions que nous mettons en place dans différents pays émergents et il a accepté avec plaisir. Je pense que quelques conseillers viendront nous voir. Ce qui nous permettra de montrer ce qu’on produit, ce qu’on sait faire et aider la RD-Congo dans le futur», a indiqué Jordan Sosin. Cette audience a permis à la délégation de fournir au patron des PT-NTIC des informations sur les différentes réalisations.

Une équipe de la société française Varioedge France SARL est en mission de travail dans la capitale RD-congolaise. La société Varioedge est spécialisée dans les questions ayant trait aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Conduite par la Directrice générale adjointe de l’ANAPI, Rose-Dorée Bokeleale, elle a été reçue par le ministre des PT-NTIC, Augustin Kibassa Maliba, mercredi 21 novembre dans son cabinet de travail. Selon la cellule de presse de ce ministère, au cours de leurs échanges, le responsable d’affaire de Varioedge, Jordan Sosin, a manifesté auprès du ministre des PT-NTIC la volonté de leur firme à aider la RD-Congo concernant la numérisation et la mise en place de la fibre optique, considérée comme un moteur de développement des nations dans ce 21ème siècle. «Nous voyons l’intérêt que porte le ministre aujourd’hui avec la mise en place de la fibre et la mise en place du numérique pour avoir un meilleur taux de pénétration dans le centre du pays et l’ensemble de la population et ça nous permet de se situer et d’aider. On est là justement pour aider la RD-Congo et le ministère à mettre en place ces solutions», le responsable d’affaire de Varioedge, Jordan Sosin. Et d’annoncer: «nous avons invité le ministre à venir en Pologne pour découvrir les différentes solutions que nous mettons en place dans différents pays émergents et il a accepté avec plaisir. Je pense que quelques conseillers viendront nous voir. Ce qui nous permettra de montrer ce qu’on produit, ce qu’on sait faire et aider la RD-Congo dans le futur». Le responsable d’affaire de Varioedge a également expliqué que sa société travaille dans la fabrication de la fibre optique, de la connectivité de l’Information technology -IT et autres. «Nous travaillons avec de plus grands groupes européens et mondiaux. Nous fournissons à Orange Pologne et à d’autres groupes que je ne citerai pas, des solutions fibres, des solutions de connectivité et aujourd’hui aussi des solutions IT, donc pour le Data Center. Nous avons invité le ministre à venir nous voir», a-t-il fait savoir.

Le ministre Kibassa très satisfait

Très satisfait par l’apport de la société Varioedge SARL, le ministre Augustin Kibassa a, pour sa part, dit sa disponibilité de mettre la société en relation avec ses conseillers pour voir ce qui peut être fait pour permettre à la RD-Congo de devenir le centre de communication aujourd’hui, au regard de sa position. Cette audience a permis à la délégation de fournir au patron des PT-NTIC des informations sur les différentes réalisations.

La firme s’occupe de la réalisation de réseaux électriques et de télécommunications…

Etablie à Paris 1 -75001, Varioedge France SARL est spécialisée dans le secteur d’activité des travaux d’installation électrique dans tous les locaux et notamment le câblage de réseau informatique et de télévision, notamment par fibre optique. Elle s’occupe également de la conception, l’installation, la réalisation et la construction de réseaux électriques et de télécommunications, y compris sur la voie publique. Les activités relatives à la télécommunication filaire, le commerce de gros de composants et d’équipements électroniques et de télécommunication, tant en France qu’à l’étranger y sont aussi effectués.

Christian BUTSILA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom