Vandalisé par les supporters, le stade des Martyrs fermé

0


Les actes de vandalisme des supporters du FC Renaissance du Congo, commis lors du duel perdu face au DCMP ont produit comme conséquence: fermeture du stade des Martyrs.

Le comite de gestion de ce complexe omnisports a annoncé cette importante décision, prise au terme d’une réunion d’urgence tenue ce lundi 25 février 2019, au travers d’une correspondance adressée au président de la Fédération congolaise de football association -FECOFA.

Cette décision, selon Théobald Binamungu, administrateur gestionnaire, résulte d’importants dégâts matériels enregistrés hier dimanche : «Une centaine des chaises arrachées et cassées, plusieurs vitres et impostes cassés, garde-fous métallique et grilles séparateurs déterrés, arrachés et complétement détruits, des portes arrachées et emportées, des ampoules et projecteurs cassés par des jets des projectiles, le gazon synthétique impacté à différents endroits et nécessitant une réparation minutieuse».

Au regard de ces dégâts, Binamungu et son équipe ont décidé «de la fermeture de son stade aux fins de lui permettre de quantifier les couts des dégâts, de mobiliser des fonds nécessaires pour procéder aux réparations idoines et ce, en prévision des rencontres sportives internationales qu’accueillera ledit complexe en mars et avril 2019».

LOI

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom