Tshikuya ramène du Japon des nouveaux projets de construction des centres ultramodernes de l’INPP à Boma, Kikwit et Bunia

0

L’Administrateur-Directeur général de l’Institut national de préparation professionnelle -INPP-, Maurice Tshikuya Kayembe a annoncé samedi avoir négocié et obtenu des nouveaux projets de construction des centres ultramodernes de l’INPP à Boma, Kikwit et Bunia.

L’annonce a été faite samedi 31 août sur Twitter, à l’issue de la dernière audience avec le directeur général en charge de l’Afrique au ministère japonais des Affaires étrangères.

Sur place au Japon, Tshikuya a également eu une réunion fructueuse avec la vice-présidente de l’Agence japonaise de coopération internationale -JICA- sur les projets futurs de l’INPP, en marge du TICAD 7 à Yokohama.

La partie japonaise a avoué être totalement satisfaite de sa collaboration avec la Direction de l’INPP.
Sur Twitter, cette nouvelle a suscité de nombreux messages de félicitations à l’endroit du manager de l’INPP.

Entre le Japon et l’INPP, c’est une parfaite histoire d’amour, un partenariat privilégié à l’origine de l’érection précédente des bâtiments ultramodernes au bénéfice de l’opérateur public de préparation professionnelle à Kinshasa, Lubumbashi et Mbuji-Mayi.

Ambassadeur du Japon en République Démocratique du Congo, Hiroshi Karube avait dernièrement exprimé toute sa gratitude à l’ADG de l’INPP Maurice Tshikuya pour son dévouement et sa contribution à la promotion de la formation des ressources humaines et à la vulgarisation de la philosophie et de la culture professionnelle japonaise.

Tino MABADA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom