Sud-Kivu: AFDC et UNC, ticket gagnant

0

En RD-Congo, le processus électoral en cours se poursuit conformément au calendrier électoral réaménagé et rendu public par la Commission électorale nationale indépendante -CENI. Concernant les élections des futurs gouverneurs provinces prévues le 7 mars prochain, l’Alliance des forces démocratiques du Congo -AFDC- et l’Union pour la nation congolaise -UNC- ont résolu de se mettre ensemble dans la compétition pour conquérir la province du Sud-Kivu. Ces deux grands partis politiques appartenant à deux notables du Sud-Kivu, à savoir: Modeste Bahati Lukwebo et Vital Kamerhe, viennent d’opter pour un ticket gagnant dans la course.

Ce n’est plus un secret de polichinelle. Selon les arrangements conclus entre le Front commun pour le Congo -FCC- et la coalition Cap pour le changement -CACH,- c’est désormais le duo Théo Ngwabidje Kasi et Fiston Malago Kashekere, qui se présentera aux élections des gouverneurs prévues le 7 mars 2019 pour le compte de la province du Sud-Kivu. Ces deux candidats potentiels viennent respectivement des plateformes politiques de l’AFDC de Bahati Lukwebo et l’UNC de Vital Kamerhe.

«Notre ambition est de gouverner autrement notre province, de redonner l’espoir en étant un gouverneur qui rassemble, un gouverneur soucieux de la justice, un gouverneur pacificateur, etc. Tels sont notre unique ambition, celle d’apporter chaque jour une idée qui nous conduit au développement intégral», a souligné Théo Ngwabidje Kasi lors du dépôt de leur candidature aux postes de gouverneur et vice-gouverneur. Cette candidature impose aux candidats Norbert Yabé de l’UNC et Jean Jacques Purusi de l’AFDC de retirer les leurs. Au sujet des autres candidats déjà enregistrés par la CENI, il y a également Justin Bitakwira, Jean-Claude Kibala Nkold, Shenila Mwanza ou encore Elie Zihindula.

Mariage AFDC-UNC, fausse alerte

Concernant la nouvelle qui a circulé dans les réseaux sociaux faisant état de l’adhésion de l’AFDC au CACH, cela a été démenti hier par un cadre du parti de Bahati contacté par la rédaction d’«AfricaNews». Ce sont les militants de ces deux formations politiques qui ont pris d’assaut le bureau de l’AFDC dans la ville de Bukavu pour manifester leur joie en rapport avec la lutte commune du ticket FCC et CACH.

J.B

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom