Sesanga et Lubaya raillés pour leur manque d’idéal politique

0
477

Delly Sesanga avait un terrible dilemme en face de lui. Entre le ralliement à Félix Tshisekedi et le soutien à Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka dont les ténors sont Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba, il a opté pour Fatshi.

Originaire du Grand Kasaï comme le candidat issu de l’accord de Nairobi, Sesanga a expliqué à ses proches et dans les médias qu’il a opéré le choix de la raison.
L’explication n’a pas convaincu certains de ses camarades politiques membres d’Ensemble, qui y ont perçu l’aveu de l’incapacité de l’ancien lieutenant de Jean-Pierre Bemba de livrer un combat politique basé sur un idéal, une vision… « L’attitude de Sesanga est celle d’un homme développe des réflexes de survie politique, tente de sauver son siège et est conscient de son incapacité à imposer chez lui à Luiza et au Kasai un candidat issu d’une autre aire géographique », a tapé un cadre de Scode.
Un autre cadre de l’Alternance pour la République a préféré carrément traiter Sesanga et Lubaya de « petits leaders locaux, incapables de se projeter loin de leur province, de vulgaires opportunistes qui surfent sur la popularité des autres ». Pour ce député MSR, Sesanga a profité de Jean-Pierre Bemba en 2006 du fait de l’absence de l’UDPS avant de s’accrocher au nom d’Etienne Tshisekedi en 2011.
Puis: « Tout en étant haut cadre de l’UNC, son ami Lubaya s’est également fait passer pour un proche de Tshisekedi en vue d’assurer sa réélection en 2011 à Kananga ».
Autant Fatshi et Kamerhe ont été critiqués pour avoir renié leurs signatures apposées sur l’accord de Genève, autant Sesanga, rédacteur à 60% du texte ayant conduit à l’élection de Fayulu, est raillé aujourd’hui et considéré comme une personnalité inconstante.
Les pourfendeurs de Sesanga et Lubaya insistent sur le fait que les deux élus du Kasai n’auraient jamais rejoint Ensemble et s’y faire beaucoup d’argent si, à l’origine, Moïse Katumbi n’avait pas pris la « courageuse décision de se séparer de Kabila, son frère du Katanga ».
Les sociétaires de Lamuka ont le sentiment que pour avoir manqué le courage de battre campagne en faveur de Fayulu au Kasaï à cause de ses origines, Sesanga et Lubaya ne se battent pas pour la RD-Congo.

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom