Papy Niango, solidaire avec les siens

0
141

Le ministre des Sports et Loisirs, Papy Niango, s’est illustré par un sens de solidarité à l’égard des supporters RD-congolais qui se sont vu refuser l’accès au stade Massamba Débat de Brazzaville, à l’occasion de la rencontre opposant les Diables Rouges aux Léopards, dimanche 18 novembre. Arrivé à Brazzaville une heure et demie avant le coup d’envoi du match, la délégation RD-congolaise a dû marcher à pied en direction du stade avant d’être stoppée par la Police congolaise. Elle était contrainte de finir son périple à l’ambassade RD-congolaise à Brazzaville, où ses membres ont suivi la première mi-temps, avant de retourner au bateau pour suivre la 2ème période.

 

Privés de passage, avec des routes barrées, empêchant les bus d’emmener la délégation ofcielle au stade, la délégation RD-congolaise, conduite par le ministre des Sports et Loisir a dû marcher à pied avec l’intention de se rendre au stade Massamba Débat de Brazzaville. Sous le soleil accablant, Papy Niango s’est passé du luxe de la voiture mise à sa disposition par l’Ambassade RD-congolaise contre une marche à pied dans les rues de Brazzaville.

Accueillis par l’ambassadeur Christophe Muzungu, les RD-congolais y ont suivi les 45 premières minutes de la rencontre avant de reprendre cette marche toujours en compagnie du ministre sous une pluie battante cette fois-ci, jusqu’au bateau amarré au Beach de Brazzaville où ils ont suivi la seconde période, puis passé la nuit. En dépit des règlements de la CAF exigeant 500 places ou plus pour l’équipe visiteuse, et le fait pour le ministère d’avoir réservé des billets pour tous les membres de la délégation composée des animateurs, journalistes et quelques supporters, la délégation RD-congolaise n’a pas pu accéder au stade.

Brice NLANDU, de retour de Brazzaville

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom