Lemba: Néron Mbungu annonce des travaux anti-érosifs d’urgence

0

Le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Néron Mbungu Mbungu, a, jeudi 10 octobre à l’Hôtel de ville, reçu une délégation constituée de familles victimes et de notables du quartier Salongo, dans la commune de Lemba, à la suite de deux dernières pluies diluviennes qui se sont abattues dans la capitale. Venus sur invitation du vice-gouverneur, les représentants de ce quartier ont posé les problèmes auxquels ils sont confrontés. Réceptif qu’il s’est montré, le vice-gouverneur Néron Mbungu a promis d’intervenir dans les 24 heures. En clair, des dispositions provisoires sont prises pour soulager la population sinistrée, en attendant les travaux de grande envergure qui seront menés concomitamment avec le gouvernement central. L’autorité urbaine a rassuré que le quartier Salongo doit bénéficier d’un travail d’urgence de curage de la rivière Matete. Des sacs vides seront octroyés pour les travaux de lutte contre les têtes d’érosions créées par les eaux de pluie. Par ailleurs, Néron Mbungu a invité la population à mettre aussi la main dans la pâte, sachant que l’État n’a pas les moyens de tout faire. Au sortir de cet entretien, le bourgmestre de Lemba, Me Jean Nsaka, qui a conduit cette délégation, a remercié le vice-gouverneur Néron Mbungu pour avoir répondu promptement à leur appel. «Je suis venu avec les sinistrés du quartier Salongo habitant la frontière entre Lemba et Kisenso. Il y a la rivière Kalamu qui a dévié sa voie pour se frayer de nouveaux passages jusqu’à inonder un quartier de plus de 2000 habitants. Plus de 150 parcelles sont endommagées, et les occupants passent la nuit à la belle étoile», a-t-il expliqué. Ces deux pluies diluviennes n’ont pas causé de pertes en vies humaines à Lemba, mais ont fait des dégâts matériels importants. Selon Me Jean Nsaka, la digue qui s’est cassée sera refaite, et des travaux de construction des caniveaux seront menés sur le boulevard Salongo. Aussi, au niveau de l’avenue Biangala, les efforts de la population se verront appuyés par la société chargée de la construction de cette route pour combattre la tête d’érosion qui s’y est créée. Il sied de savoir que sur les 13 quartiers que compte la commune de Lemba, 11 quartiers sont touchés. En sa qualité de premier citoyen de cette municipalité, Me Jean Nsaka a lancé un appel aux personnes de bonne foi pour venir en aide aux sinistrés. Pour rappel, deux jours avant, le vice-gouverneur Néron Mbungu a pris part à une réunion tenue au cabinet du ministre national des Infrastructures, travaux publics et reconstruction -ITPR-, au tour des dégâts que les deux dernières pluies diluviennes ont causés à Kinshasa. Au terme de cette réunion à laquelle a aussi pris part le Directeur général de l’Office des voiries et drainage -OVD-, le vice-gouverneur de Kinshasa a directement effectué une descente sur le terrain en vue de s’enquérir de la situation. Accompagné du ministre provincial de l’Intérieur et sécurité, Dolly Makambo, il s’est rendu tout d’abord à la cité Salongo, dans la commune de Lemba, où il a visité les parcelles ainsi que les avenues détruites par les eaux de pluie. Ensuite, il est allé au cimetière Benseke, dans la commune de Mont-Ngafula aussi menacé par plusieurs têtes d’érosions et dont certaines tombes ont été emportées. Au regard de cette situation désolante, le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa a lancé un message pathétique à la population kinoise pour qu’elle n’aille plus enterrer les morts à ce sépulcre.Olitho KAHUNGU

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom