Le parti de Vidiye Tshimanga se dote d’une ligue des femmes

0

Parti cher à Vidiye Tshimanga, conseiller du Chef de l’Etat en matière des questions stratégiques, la Dynamique des Congolais unis -DCU- a désormais une Ligue des femmes. Sa sortie officielle est intervenue dimanche 31 mars 2019 lors d’un rassemblement des femmes de cette formation politique en présence de leur autorité morale, Vidiye Tshimanga, dans la commune de Limete à Kinshasa.

A cette occasion, le comité directeur national de la Ligue des femmes de la DCU a été présenté et installé sous des tonnerres d’applaudissements des femmes venues de tous les coins de Kinshasa et vêtues aux couleurs du parti. Le comité provincial de Kinshasa a lui aussi été installé à la même occasion par la secrétaire générale de la DCU.  Au-delà d’être une journée festive marquant la clôture du mois de mars dédié à la femme, celle du 31 mars a été propice pour la DCU afin d’enseigner et de sensibiliser les femmes sur des sujets connexes au thème national de la JIF 2019. Ce thème évoque «Penser équitablement, construire intelligemment, innover pour le changement». Parmi les intervenantes, la présidente de la Ligue des femmes, Me Kenye Yvonne. Elle a appelé ses paires à un engagement réel et ferme pour la promotion des valeurs. Elle les a également invité à bannir les antivaleurs pour participer pleinement au redécollage du pays. De son avis, la promotion des valeurs est la seule façon de soutenir et d’accompagner l’œuvre de la reconstruction du pays initiée par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo dès son investiture le 24 janvier 2019.

L’autre sujet abordé lors des exposés a été axé sur l’autonomisation financière de la femme. A la DCU, l’on met un point d’honneur sur cette problématique afin de doter la société RD-congolaise des femmes capables de lutter contre le chômage par la création des activités génératrices de revenu. Telle est aussi la première mission assignée aux femmes de la DCU appelées à se distinguer dans leurs milieux de vie par leur savoir faire, dynamisme et capacité à monter des activités économiquement rentables.  Pour accompagner ces femmes, le parti de Vidiye Tshimanga annonce la mise en place incessante d’un programme devant permettre l’autonomisation financière des femmes de la DCU.

Dans son intervention, l’autorité morale de la DCU, Vidiye Tshimanga, a fait la promesse de travailler, au sein du cabinet du Chef de l’Etat, en vue de «promouvoir la paix, la sécurité, le genre par l’accès aux services publics de qualité et la mise en pratique du code de la famille». Il lui a été remis un trophée incarnant les valeurs de la DCU.

Charlie NGALULA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom