Le clan Katumbi soutient Fatshi

0

Une nouvelle sortie médiatique d’un cadre d’Ensemble pour le changement de Moïse Katumbi atteste du soutien que cette plateforme témoigne au Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, vainqueur de la présidentielle du 30 décembre 2018.

Après, Claudel Lubaya, Delly Sessanga, Jean-Bertrand Ewanga, … c’est au tour de Gabriel Kyungu Wa Kumwanza d’appeller, lors de sa conférence de presse de ce samedi 26 janvier 2019 animée en qualité de coordonnateur de Lamuka Grand Katanga, la population à « savourer la victoire de Félix ».

A en croire les tweets du confrère Stanys Bujakera, Kyungu, désigné président provisoire de l’Assemblée nationale, a déclaréé : « Moïse Katumbi ne peut pas combattre Félix… Les divergences ne peuvent pas manquer, l’essentiel est là, nous avons l’alternance. Que les gens de l’UDPS cherchent les ennemis de Félix ailleurs. Moïse Katumbi et Félix Tshisekedi sont des amis ».

Evoquant le conclave de Genève, Kyungu a rappelé: « Moïse Katumbi a voté à deux reprises pour Félix Tshisekedi contre l’avis de certains cadres du G7 ». Et de rassurer: « Jamais nous ne pourrons nous ériger en obstacle contre Félix Tshisekedi ».

Selon Kyungu, le retour de Moïse Katumbi est imminent. « Que Félix Tshisekedi libère les prisonniers politiques, Moïse Katumbi, Sindika Dokolo et JP Bemba doivent rentrer pour qu’ensemble nous puissions fêter l’alternance au sommet de l’Etat », suggère Kyungu Wa Kumwanza au Chef de l’Etat.

Laurent OMBA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom