Les projets d’exploitation du cuivre et du cobalt dans les gisements de Kamowa Kakula et Kipushi au centre de l’entretien entre le PM et Invahoe Mines

0

La première phase du projet de Kamowa Kakula s’exécute avec un budget approuvé d’USD 1,3 milliards pour la production jusqu’au troisième trimestre de l’an 2021, en plus des phases supplémentaires. C’est ce qu’a révélé le président de l’entreprise minière Ivanhoe Mines, Tony Giardini, lors de leurs échanges avec le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, jeudi 21 novembre 2019 à la Primature. Pour Tony Giardini, du côté de Kipushi, des discussions se poursuivent encore avec la GECAMINES comme partenaire, après les études de faisabilité. Au cours de l’entretien, la délégation de l’entreprise minière Ivanhoe Mines a soumis au PM Sylvestre Ilunga l’évolution de leurs projets d’exploitation du cuivre et du cobalt dans les gisements de Kamowa Kakula au Lualaba et à Kipushi dans le Haut-Katanga. «Le chef du gouvernement RD-congolais réalise que cette entreprise manière a déjà investi plus d’USD 500 millions pour les gisements de Kamowa Kakula, avec comme retombées d’autres opportunités d’affaires pour les investisseurs locaux et la création d’emplois», s’est réjoui le président de Ivanhoe Mines, Tony Giardini. La délégation de cette entreprise minière canadienne s’est dite très encouragée par le PM Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Christian BUTSILA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom