Dieudonné Banga: inadmissible cas d’un député réhabilité et proclamé élu dans la salle avant d’être barré au stylo sur la liste en circulation sur les RS

0

Jeudi 4 juillet 2019, la Cour constitutionnelle, siégeant en chambre spéciale pour la correction des éventuelles erreurs matérielles, a rendu des arrêts définitifs dans le cadre des contentieux électoraux.

Aussitôt les arrêts rendus, certaines personnes ont entrepris de faire circuler de fausses listes pour désorienter l’opinion. Dieudonné Banga Mukose, proclamé élu par la CENI, invalidé par la Cour constitutionnelle et finalement réhabilité, est l’une des victimes de cette action peu orthodoxe.

Lors d’une intervention téléphonique sur les ondes de Top Congo, Dieudonné Banga a sollicité de la Haute cour, la publication au Journal officiel des listes originales où figure son nom.

Sa sollicitation fait suite à une situation de fraude qu’il a vite fait de dénoncer. « Nous avons suivi l’arrêt de la Cour nous réhabilitant et après dans la salle, l’on a barré mon nom et on a publié quelqu’un d’autre. Le nom a été barré avec un stylo », a-t-il fait savoir tout en confirmant la circulation sur les réseaux sociaux et les médias des listes falsifiées.

« La liste qui circule sur les réseaux sociaux est identique à celle affichée à la Cour alors que j’ai eu accès à l’arrêt définitif de la Cour qui m’a réhabilité en correction des erreurs matérielles. Il n’y a aucune autre procédure que la personne a suivie en moins de 24 heures pour que son nom y figure », a souligné Dieudonné Banga Mukose.

TINO MABADA

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom