Au Lualaba, Richard Muyej explore le secteur du tourisme

0

Réputée une province totalement minière, le Lualaba tente une expérience dans le secteur tourisme. Pour diversifier son économie  surtout qu’il sait que les mines passent et très vite, le gouverneur Richard Muyej Mangez Mans met en place une politique d’attraction des touristes du monde entier. Sa vision de vendre aussi l’image de la province du Lualaba, a permis au célèbre train dénommé «The pride of Africa» qui, chaque année, fait des randonnées touristiques à travers le monde, de rouler aussi sur les rails du chemin de fer passant par le Lualaba. Tout récemment, ce train venait de transporter à son bord 93 touristes étrangers qui ont visité plusieurs sites d’attractions du Lualaba. Il est parti de Lobito, en passant  par Dilolo pour se diriger vers Kolwezi. De part l’attraction suscitée par le gouverneur Muyej, ce train touristique mondialement connu est arrivé pour la première fois dans le chef-lieu du Lualaba. Après avoir parcouru plusieurs centaines de kilomètres, les passagers de ce train ont visité le site minier de SICOMINES, la place de l’indépendance et le site touristique de Katebi où ils ont assisté à la coulée de croisette du cuivre. Tout s’est passé en présence du ministre provincial du Tourisme et environnement. Selon des analystes, cette visite renforce l’élan déjà pris par la province du Lualaba.

OK

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom