AFDC-A: soutien tous azimuts à Bahati Lukwebo

0

Modeste Bahati Lukwebo demeure le seul maître à bord de l’Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés -AFDC-A.

Imperturbable, l’élu du Sud-Kivu jouit d’un soutien tous azimuts des membres de cette famille politique, désormais «totalement autonome vis-à-vis des institutions de la République, des Associations de la Société civile ainsi que d’autres regroupements et partis politiques». Ce, en dépit d’un climat délétère qu’une certaine frange a tenté d’occasionner au sein de son regroupement politique.

L’AFDC-A a publiquement manifesté son soutien au sénateur Bahati Lukwebo au terme de la réunion du mercredi 10 juillet 2019 de la Conférence des présidents des partis et personnalités politiques membres.

Dans la déclaration sanctionnant cette réunion, tenue à l’hôtel Meriba à Kinshasa, les participants ont dit renouveler leur confiance au président et autorité morale de l’AFDC-A, Modeste Bahati Lukwebo.

Selon cette communication, la Conférence des présidents a confirmé sa déclaration du 2 juillet 2019 investissant Modeste Bahati candidat de l’AFDC-A à la présidence du Sénat.

Dans les rangs de l’AFDC-C, l’on croit dur comme fer que le regroupement a les atouts pour prendre la direction d’une institution, précisément le Sénat.

«A l’issue du scrutin combiné du 30 décembre 2018, l’AFDC-A demeure une de deux organisations politiques ayant franchi le seuil de 1.000.000 des suffrages exprimés en sa faveur, soit exactement 1.243.326. Ceci traduit la confiance de la population congolaise à l’AFDC-A et à son président. Avec cette confiance de la population, l’AFDC-A mérite de diriger l’institution Sénat», a souligné la Conférence des présidents dans sa déclaration du 10 juillet, tout en dénonçant «le climat de haine, d’animosité et les règlements de comptes devenus mode de gestion au sein du FCC».

En illustration, l’intégralité de la déclaration de la Conférence des présidents des partis et personnalités politiques de l’AFDC-A.

LOI


REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom